AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Johanne
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 59

MessageSujet: parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours   Dim 7 Fév - 17:35

Cathy a écrit dans sa présentation post-utilisation fréquente du forum :


J'ai découvert John par un bel après midi de farniente sur mon canapé à zapper la TV et, ooohhh, il est entré comme ça dans ma vie dans son beau manteau de captain ! ça a été le coup de foudre ! (enfin, pour moi, pour lui j'chais pas) !

De ce jour, j'ai décidé de suivre ce Môssieur et la grande aventure a commencé !

J'ai découvert ce forum à mon retour de Londres où je venais de LE voir en chair et en os au RAH, et je me suis inscrite timidement au départ ne sachant pas trop où je mettais les pieds. En fait, j'avais un peu honte d'être fan à ce point, je pensais être complètement frappadingue ! D'un autre côté, n'ayant jamais eu d'ordi et encore moins internet chez moi, il m'a fallu un certain temps d'adaptation à ce mode de communication et ensuite, je me demandais ce que j'allais bien pouvoir raconter.

Et là, grand bonheur, des nanas (et des mecs) aussi fous que moi de John ! Aujourd'hui, il faudrait me scotcher la bouche pour que j'arrête de parler de John, ou me ficeler les doigts pour m'empêcher de taper sur mon ordi ! (acheté pour lui et à cause de lui !)



J'ai écrit a peu pres le même message il y a 321 ans je pense. J'ai tout archivé je pourrais le retrouver smile pour un tout autre mec.

Puis-je rétrospectiver (un beau verbe vous admettrez) juste pour mon plaisir ?

Pouvez-vous rétrospectiver pour le mien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Johanne
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 59

MessageSujet: Re: parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours   Ven 12 Fév - 18:55

Le sujet est parce qu'il n'y a pas que John dans la vie. Je poste une suite et un mal-à-propos en même temps.

Je suis confuse. Ça arrive post-ménopause et mamie smile avec parfois trop de boulot et parfois pas assez et trop de franglais dans ma vie.

Donc deux messages distincts vont suivre.

Le premier : John et fan-moi

Le second : internet, et son pouvoir et sa magie.

Je suis étrange, je l'assume.

TTFN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
dinoo4john
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1280
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 57
Localisation : John sait où me trouver !

MessageSujet: Re: parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours   Ven 12 Fév - 19:03

Je confirme Johanne, tu es étrange...
mais c'est comme ça qu'on t'aime !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanne
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 59

MessageSujet: John & Johanne   Ven 12 Fév - 19:16

Sujet prétentieux, vu que John ignore tout de moi 👽

J'ai écrit quasi une nouvelle avec mon voyage à Londres, en anglais et j'ai écrit aussi ici en français. Je sais plus trop ce que j'ai mis.

Mais sur la liste officielle, une dame vient d'écrire un message qui m'a rejoint somehow (told you franglaise).

Je suis partie de Montréal le lundi 16 novembre à 15h de mon appartement (heure Atlantique Est), je suis arrivée à mon hôtel à Londre à 14h50 le mardi 17 novembre (Greenwich time). J'assistais à la Cage à la répresentation de 19h. Entre le temps où je suis partie de chez moi et celui où je me suis assise au Playhouse, j'avais dormi environ 3 heures et pas consécutivement.

Quand John a annoncé photo pour 20 livres, j'ai abasourdie du spectacle, de lui, de sa prestation, de son aura, de sa présence ... vous voyez ce que je veux dire quoi. J'étais aussi épuisée physiquement (j'ai quand même l'âge que j'ai et souffre de quelques problèmes de santé) mais sur une adrénaline énorme (qui fut le seul moment où j'ai regretté être seule, car je suis très expansive par moments, et je l'aurais volontiers été ce soir-là).

Anyway, to get back on track, entéka, pour revenir à ce que je tente d'exprimer, John annonce photo pour 20 livres et je suis incapable de réfléchir. Je suis à Londres pour la semaine, il me reste 4 représentations mais j'ignore si John refera ça un autre soir car mes cellules grises sont décédées et je suis ben nounoune ce soir-là.

Ça me prends un siècle à me décider, je regarde John qui sourit photo après photo, la ligne de gens est longue, il est en chemise entre les portes extérieures, c'est quand même l'automne. Je suis aussi tellement étonnée de voir comment ça se passe en Europe, je le savais avant, mais tant que t'as vu les différences culturelles, tu peux pas vraiment assimiler. Pis John, je l'ai su à placoter avec les gens près de moi dans la salle, c'est une grosse star là-bas.

(shit de merde j'ai perdu tout ce que j'avais tapé, en édition, quelqu'un sait comment le retrouver mon texte ?)


Dernière édition par Johanne le Ven 12 Fév - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
dinoo4john
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1280
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 57
Localisation : John sait où me trouver !

MessageSujet: Re: parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours   Ven 12 Fév - 19:30


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanne
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 59

MessageSujet: Re: parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours   Ven 12 Fév - 19:42

Dinoo, j'ai fini l'édition, j'ai du parler à mon boss au téléphone smile interrompue par le boulot, c'est asticotant.

Je passe au 2e sujet pendant l'heure du lunch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Johanne
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 59

MessageSujet: Re: parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours   Ven 12 Fév - 19:48

Bon je ré-édite pas, vu que j'ai perdu le chapitre suivant; j'ai beau être douée en informatique (niark to myself), j'ai pas retrouvé mon texte (shit de merde de ciboire de saint-simonaque grrrr). Donc je vais retaper, mais ça sera évidemment moins bon ! grrrrrrr. Je vais me chercher un yogourt et je reviens, grrrrrrrrrr. Un martini ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
dinoo4john
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1280
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 57
Localisation : John sait où me trouver !

MessageSujet: Re: parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours   Ven 12 Fév - 20:06

Je t'adore Johanne ! Tu me fais mourir de rire !... Prends ton temps....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanne
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 59

MessageSujet: Re: parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours   Ven 12 Fév - 20:29

Par le temps que je me sois décidée, je suis la dernière. Je mets mon 20 livres dans la chaudière; la dame me demande si ma caméra (appareil-photo dans votre langue) est prête, je confirme. Je tends ma caméra au jeune homme qui prends photo pour gens seuls.

Je m'approche de John, pression sanguine hyper-élevé, mon coeur bats à 250 milles à l'heure, on doit l'entendre jusqu'à mon hotel, je suis surement toute palotte
Il clicke, reclicke, re-reclicke. John me tient tout près, collé-serré-serré. Ma pression sanguine est maintenant inexistante, je suis surement blanche comme un drap. J'ai cessé de respirer dès que j'ai senti le bras de John passer dans mon dos. Sa main gauche me serre le bras gauche, je me sens complètement enveloppé de sa présence, j'ai perdu la voix en même temps que la respiration. J'espère que personne n'appellera au 911.

Le jeune homme me demande "votre flash fonctionne?" et il me tends l'appareil.

Je pense que John va partir, après tout, j'ai eu 3 photos déjà. Le jeune homme dit à John "les photos ne sont pas bonnes". John attends que je règle ma caméra, je ne réussis pas à faire fonctionner mon cerveau. Fatigue physique, émotionnelle.

Il me murmure à l'oreille "let me help you" (laissez-moi vous aider) et il me prends l'appareil des mains. Il rigole soudainement "It's in French" (c'est en français". Moi nounoune au max, je couine (j'adore votre expression "couine") "I'm such a dweeb, such a dweeb" depuis que j'ai l'appareil en main et tente de retrouver mon flash. Ma petite samsung minuscule et rose est pourtant si facile d'utilisation. Quand il dit "it's in French" , je réponds "it is, c'est plus facile pour moi" as if he could understand me. Au moins, je cessais de couiner that I was a dweeb. Il a trouvé facilement mon flash, a remis l'appareil au jeune homme, m'a recollé-serrée-serrée. Son sourire sur cette 4e photo est magnifique, étincellant, il a souri, encore une fois, pour MA PHOTO. Pour m'accorder ce souvenir. J'étais la dernière, l'emmerdante avec sa caméra pas prête, avec son couinage horrible et son incapacité à lui dire "merci" ou "belle prestation" ou "bravo" .... mais il m'a dit avec ce sourire, sa patience, sa colle, il m'a dit "merci madame d'être venue ce soir". Il ne me connait pas, ne sait rien de moi, je ne suis pas une "fan régulière", et je suis conne, je couine, je ne respire pas. Mais ma photo est le cadeau qu'il me fait, cette photo est parfaite (sauf moi dessus, ma brue m'a photoshoppé tant je fais dure au naturel).

Et ça, c'est de l'incomparable pour moi - parce que John , même pour CiN, n'avait pas à perdurer aussi longtemps que ça à mes cotés, ou à me recoller pour être sur que j'aille la meilleure photo possible.

Donc ce que la dame a écrit sur la liste officielle, m'a rappellé ce moment, deux minutes, peut-être trois vu le niaisage du flash ... au gros max ... pourtant, ce temps m'appartenait, John me l'offrait complètement.

Ce soir, je vais voir Bruno Pelletier en concert, je le suis depuis onze ans, il connait mon nom; j'y vais avec Ghyslaine et Danielle, nous sommes des "vieilles fans régulières". Les sessions autographes et photos ont lieu à l'intérieur du lobby de la salle de spectateurs, on plante nos manteaux n'importe où. On s'arrange toujours pour être les dernières, pour placoter un peu (sa tournée achève et on continue de se demander s'il sera de la distribution du musical Les filles de Caleb au printemps prochain). A chaque fois, je remarque l'inégalité du temps qu'il passe avec les gens. Les mesdames qui ne viennent qu'à un show par tournée, comme le fait la population en majorité, il leur accorde 10 secondes, ne s'attarde pas à eux, ne va pas trop près sur leur photo, sourit à peine ---- pourtant ces gens sont ceux qui le font vivre. Pas moi, pas Ghyslaine, pas Danielle ou Diane, ou Cynthia, ou Jocelyne ou etc ... les vieilles fans - on ne le fait pas vivre. On occupe régulièrement des sièges mais on n'est pas objective. Les gens dans la salle, qui revienne tournée après tournée et achète le nouveau cd - le font vivre. Je remarque ça souvent chez les artistes - ils privilégient les vieux de la vieille , ceux qu'ils reconnaissent, avec qui ils placotent mais accordent 10 secondes aux autres.

Ce que j'ai vécu avec John, ma caméra, sa patience, était tout pour moi seulement, il me l'offrait.

J'espère suivre John aussi longtemps que j'aurais suivi Joe Dassin s'il avait vécu (Joe est mon plus vieux chéri et il est toujours présent dans mes intérets musicaux), je ne suivrais pas John comme je suis Bruno; Bruno me coute pas cher smile et le pire que je vais, c'est un sept heures de route et un B&B pour Bruno, juste un brin de visite de mon Québec ... John c'est le passeport, l'avion, le taux d'échange, les vacances obligatoires mais John me touche particulièrement (pas pour la photo, mais la photo me démontre son "honneteté" envers les fans) Suis-je particulìerement naive ? j'en doute.

Mais je tiens vraiment à me rappeller, sa main sur mon bras, cette colle, cette présence, son murmure "let me help you" sa rigolade "It's in French" - pour moi, j'adore qu'au moins j'ai du passer pour une française et que l'honneur du Québec est sauf !!! :king:

Mais je veux me rappeller les prestations, les vibrations de mon corps durant les prestations live, les émotions qui tourbillonnent en moi quand toute mon âme est affectée.

geek Mamie Jo .... qui en veut au boss de m'avoir fait perdre mon édition précédente qui était évidemment brillante !!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Johanne
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 59

MessageSujet: Re: parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours   Ven 12 Fév - 20:30

J'espère qu'on se pâmera de rire autant en janvier prochain smile et que mon accent ne te fera pas peur.

dinoo4john a écrit:
Je t'adore Johanne ! Tu me fais mourir de rire !... Prends ton temps....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Johanne
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 59

MessageSujet: Internet, pouvoir et magie   Ven 12 Fév - 21:01

Cathy, j'espère que tu liras, vu que c'est ton message de post-présentation qui m'a poussé à écrire ceci.

Je suis informaticienne, ben oui, programmeure-analyste.

A 30 ans, je retourne aux études - je fais un dec de trois ans (dec : diplôme d'études collégiales) (je vous explique pas notre système scolaire mais en court, école primaire, école secondaire, cegep : collège d'enseignement général ou professionnel, université. Tous les gens à l'université ont fait cegep avant) Je fais cegep en techniques informatiques de 1988 à 1991, de 30 à 33 ans; j'étais maman à la maison avant, trois fils, un mari. On se sépare durant au début de ma 3e année d'études. Je commence à travailler deux mois après l'obtention de mon diplôme.

A 30 ans, j'ai peur des ordinateurs smile faut le faire, choisir un dec en informatique geek geek

A l'époque, les pc's utilisent DOS .... eh oui. J'achète un 286 (lisez des manuels d'histoires de l'informatique) pour mes travaux scolaires. Je l'ai conservé près de 5 ans. Ce genre de trucs n'a pas d'espace sur le disque dur smile

En 1993, j'ai 35 ans; je me sens un peu vieille avec des fils de 14, 13 et 9 ans que j'élève seule. Une collègue et amie m'incite donc pour "voir" du monde à rejoindre le monde du BBS (un autre manuel d'histoire de l'informatique) BBS -> Bulletin Board System. Un système de communication par "tableau d'affichage", ça prends un abonnement, un modem, un ligne téléphonique. J'ai appris à faire du chat dans ce système, et j'ai même "rencontré" des hommes; la seule époque de ma vie où je me suis en mode "dating" rencontre. Evidemment un BBS est local, donc Montréal. Et on organisait des GT (get together). J'ai été abonné 6 mois mais l'internet commençait à se pointer et les BBS fermaient partout. Et mon ex a disparu de la vie de mes fils, se remariant aux etats, donc plus question de "dating" pour moi, une valeur et choix personnelle , le travail et mes fils étaient suffisants.

1995. Je gagne un macintosh au tournoi de golf du bureau. J'avais vendu mon pc 286 vu son inutilité , on travaillait sur mac au bureau. ça a pris trois mois avant que je me décide, et finalement, j'ai pris ma première connexion internet. Internet Explorer version 1.4, sur disquette. Modem et ligne téléphonique. La communication coupait si le téléphone sonnait. Et pourquoi me suis-je décidée à l'internet ?

Parce que j'étais mordue d'Highlander. La série télé. Et que personne ne connaissait par chez moi, j'y avais accès sur une chaine américaine qui coutait une fortune sur le cable. J'avais besoin de communiquer.

J'ai écrit ma première fiction deux mois plus tard; j'ai fait 4 conventions, j'ai invité des gens chez moi, je suis allée chez des gens; toute ma vie bousculait. J'ai repris l'avion en 1998 pour la première fois depuis l'année 1978 - quand j'étais allée en France smile avec une copine de cegep (j'avais fait un an de cegep avant des changements dans ma vie).

Mes fils me voyaient m'épanouir loin d'eux, ils adoraient.

L'internet m'a ouvert au monde. Je suis branchée depuis 1995, mon mac est mort, je suis revenue au pc, j'ai changé de boulot, j'ai des copines internautes partout, je découvre tout le temps de nouveaux intérets, je voyage, mes fils sont partis de la maison, je suis devenue grand-mère, j'adore la vie que je mène - et toujours, toujours je vais répèter que je mène cette vie parce que je suis internaute depuis 1995.

Ma vie sociale à Montréal : Marcelle et Johanne et Carmen - des vieilles chums connues à l''ecole ou au travail. Toutes les autres - sans exception - rencontrée sur le net, pour Bruno, pour Highlander, pour Nicola ...

Toujours pas d'hommes dans ma vie. Mais là, depuis ma chirurgie l'an dernier, depuis ma nouvelle passion, liée à cette chirurgie et mon arrêt de travail de convalescence , je change de corps et je vois aussi d'autres choses dans la vie.

Mais tout ça, c'est ma vie d'internaute aussi; parce que j'ai parlé timidement un jour de mon obésité en courriel, me poussant à m'exprimer dans la vraie vie, me pousant à agir. Je serais morte avant mes 60 ans sans ma chirurgie, mais là, ma vie d'internaute, qui n'a jamais jamais cessé d'être au coeur de ma vie, comme mes fils, mes brues, ma petite Jade, les trois petits qu'on a perdu en mars dernier après 20 semaines de grossesses, mes frères, mon papa décédé du sida et tous les stupides préjugés homophobes que j'ai subi en tant que maman qui confiait ses fils à un homo, et ceux qu'il a surement subi bien pire, et tous les chapitres d'histoires que j'ai écrit depuis 1995 me faisant découvrir et admettre mes talents d'auteure et mon désir de me rendre au bout des mes qualités ... tout ça c'est l'internet.

Je ne peux pas vivre sans l'internet, sans un ordinateur, sans un texte à écrire et à partager, sans découvrir de nouvelles amitiés, de nouvelles rigolades, de nouvelles hallucinations collectives - qu'elles que fussent l'object de la passion. J'envisage Glascow avec tant de plaisirs. Je veux que John donne un concert à l'automne, je veux revoir, revivre, re-écrire, et surtout partager et partager et re-partager.

Voilà l'internet pour moi. Et sa magie, et son pouvoir. Et j'ai vu tous les changements et j'ai hoché la tête, et j'ai pas toujours aimé les changements - les si jeunes sur l'internet et les prédateurs et les sites pornos accessibles aux si jeunes .. mais pour moi, tout le reste est si immense et si grand et si humble aussi. Le monde est là, aux bouts des doigts, sur mon clavier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
dinoo4john
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1280
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 57
Localisation : John sait où me trouver !

MessageSujet: Re: parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours   Ven 12 Fév - 21:23

Johanne ce sera un réel plaisir de faire ta connaissance...
T'inquiète pas pour l'accent je suis fan !

Faire connaissance dans de telles conditions... Que du plaisir !



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrismaz66
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1132
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 47
Localisation : Entre Charlie, Verdi et ...Scott !!!

MessageSujet: Re: parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours   Sam 13 Fév - 16:44

Are you gonna meet? Y en a qui ont de la chance, moi je reste toute seule dans mon coin ! Bouhou sad
Veinardes^^^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dinoo4john
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1280
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 57
Localisation : John sait où me trouver !

MessageSujet: Re: parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours   Sam 13 Fév - 16:49

Fais pas la Gu..... Chris... Viens avec nous !

Et pis toi aussi je t'aime... (ça doit être l'effet St V !)

Mille bisous !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanne
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 59

MessageSujet: le bassiste de Bruno Pelletier et moi en 2004   Dim 14 Fév - 16:48

photo retiré (pour espace)


Dernière édition par Johanne le Mar 16 Fév - 0:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Johanne
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 59

MessageSujet: le bassiste de Bruno Pelletier et moi samedi 13 février 2010   Dim 14 Fév - 16:52

photo retiré


Dernière édition par Johanne le Mar 16 Fév - 0:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Johanne
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 59

MessageSujet: Re: parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours   Dim 14 Fév - 17:13



Dernière édition par Johanne le Mar 16 Fév - 0:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Antoinette
complétement accroc à John
avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 02/10/2009
Localisation : District 12

MessageSujet: Re: parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours   Dim 14 Fév - 21:54

OK, c'est vraiment pas évident de te suivre :p (c'est pas un problème de vocabulaire, hein, c'est juste que j'aime bien quand les messages "rentrent dans des cases" rolleyes je peux pas m'empêcher...)
Alors déjà, c'est une sacrée déclaration d'amour à internet cette affaire! C'est vrai que je me demande comment je faisais avant (alors que jusqu'à l'âge de 21 ans j'avais pas d'ordi chez moi). Plus encore que le côté rencontres, c'est le côté découvertes musicales qui a changé ma vie. Je n'arrive pas à me rappeler comment c'était que de n'avoir à disposition que les CD que je pouvais emprunter, acheter en grandes surfaces (ou à la FNAC, la grande classe) ou la musique que j'écoutais à la radio. C'était vraiment une autre époque...

Je pense pas qu'on ait un jour à regretter d'être "fans" de JB. Et justement, avec tout ce qu'on peut lire sur le net, vous avez déjà lu quelqu'un qui disait du mal de lui (enfin de l'homme je veux dire)? C'est un brave gars, dans le noble sens du terme même si y a juste un truc dont je voudrais être sûre (non, pas de rapport avec ses dents).

Quant à ta nouvelle image, si tu es satisfaite de ce que tu vois, tu aurais bien tort de ne pas tapisser le net avec tes photos!! :D

Tu dois l'avoir vu souvent en concert pour que le Bruno te parles comme ça (pas étonnant que certaines doivent te maudire derrière <img src=)" longdesc="8" /> ) ; et c'est quoi cette obsession pour son bassiste?! Ça a l'air d'être quelqu'un d'adorable, Bruno Pelletier (même si je ne comprends pas la fascination qu'on peut avoir pour lui ; si un jour on se rencontre, il faut que je te présente à ma mère, hihi...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanne
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 59

MessageSujet: Re: parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours   Lun 15 Fév - 4:08

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Johanne
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 59

MessageSujet: Re: parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours   Ven 19 Fév - 4:09

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Johanne
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 59

MessageSujet: Re: parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours   Lun 22 Fév - 17:16

http://je-suis-johanne.livejournal.com/50668.html

(si jamais vous lisez, c'est possible de laisser un commentaire )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Johanne
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 59

MessageSujet: Re: parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours   Ven 12 Mar - 0:28

Un vieux texte anecdotique retrouvé sur mon ordi au bureau. Mis ici juste parce que ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours   

Revenir en haut Aller en bas
 
parce que le pouvoir de l'internet m'étonnera (malgré tout) toujours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Help pour pouvoir installer correctement internet
» Si internet n'existait pas, seriez-vous toujours fan?
» [WH40K] [Ecrit-defi] Parce tout seul c'est bien à deux c'est mieux
» [AIDE] Comment avoir 2 onglets sur internet explorer?
» [SONDAGE] Partage de connexion Internet HD2 + User Agent / Orange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: = IL N'Y A PAS QUE JOHN DANS LA VIE ! = :: Autres-
Sauter vers: