AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "JOHN BARROWMAN" (2010)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Quelles sont vos trois chansons préférées sur l'album?
When I Get My Name In Lights
5%
 5% [ 3 ]
One Night Only
8%
 8% [ 5 ]
Copacabana
8%
 8% [ 5 ]
I Won’t Send Roses
3%
 3% [ 2 ]
Memory
8%
 8% [ 5 ]
The Kid Inside
2%
 2% [ 1 ]
My Eyes Adored You
8%
 8% [ 5 ]
Don't Cry Out Loud
12%
 12% [ 7 ]
So Close
8%
 8% [ 5 ]
Unusual Way
7%
 7% [ 4 ]
You’ll Never Walk Alone
12%
 12% [ 7 ]
The Winner Takes It All
8%
 8% [ 5 ]
Oh What A Night
5%
 5% [ 3 ]
The Doctor and I
5%
 5% [ 3 ]
Total des votes : 60
 

AuteurMessage
Antoinette
complétement accroc à John


Messages : 2553
Date d'inscription : 02/10/2009
Localisation : District 12

MessageSujet: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Mar 2 Mar - 0:53

Voici le 4e album de JB, appelé simplement "John Barrowman".




1. When I Get My Name In Lights (The Boy from Oz)
2. One Night Only (Dreamgirls)
3. Copacabana (Copacabana)
4. I Won’t Send Roses (Mack and Mabel)
5. Memory (Cats)
6. The Kid Inside (Is There Life After High School?)
7. My Eyes Adored You (Jersey Boys)
8. Don't Cry Out Loud (The Boy From Oz)
9. So Close (Enchanted / Il était une fois), en duo avec Jodie Prenger
10. Unusual Way (Nine)
11. You’ll Never Walk Alone (Carousel)
12. The Winner Takes It All (Mamma Mia!)
13. Oh What A Night (Jersey Boys)


Il existe une deuxième version de l'album ("gift box") : le CD est présenté dans une boîte sur laquelle sont imprimés un faux noeud et une fausse carte.
Sur i-tunes, on peut trouver un 14e titre exclusif, The Doctor and I

à propos des chansons de son album, JB a écrit:

When I Get My Name In Lights
I’ve structured this album a bit like a show, there’s a narrative there and it’s personal to me as well. So this song really sums up how I felt, even as an eight-year-old living in the Midwest, South of Chicago, and knowing that I didn’t want to do anything with my life except for work in this business.
It wasn’t so much exactly that I wanted to see my name in lights, but that I wanted to be part of something bigger than me. And, hey look, getting recognition, being known is an aspect of working in the entertainment industry. I never understood why people would try and deny that.
One Night Only
This song has to do with the moment my mother and I really connected over what I wanted to do with the rest of my life. We had gone to see Dreamgirls and during the first interval, she turned to me and said ‘This is it for you isn’t it? This is what you want’.
This was obviously a big deal for me, I had never told her that, it was simply a mother’s intuition, one of those things you can’t fool. And given that I’d been to see my school careers counsellor the day before and basically been laughed out of the office when I told them where my ambitions lay, it was a really important time for me.
Copacabana
This is a bit of an indulgent one, but all of my previous records have included a Barry Manilow number and this one is perhaps his best, certainly in terms of the story it tells. It has such a strong narrative. Anyway, whenever I cover a track I send it to its author, just to see what they think. Sometimes they’re critical and offer notes, other times I just don’t hear anything back at all!
Anyway, I’ve known Barry for about three years now. We’ve performed together, at Proms in The Park for example, and he’s just great, a wicked sense of humour, dry wit, and he thought this was perhaps the best version of one of his songs he’d heard. Which was a bit of a boost, let me tell you.
I Won’t Send Roses
Jerry Herman, who wrote this number, is one of the all time greats of musical theatre. He was also behind La Cage Aux Folles, which I had a great time doing in London, so I knew I had to do one of his on this album. Anyway, this track has to do with a relationship within which there are two very different sorts of partners, one who is very affectionate and romantic and the other who shows their love in a different way, hence the title.
Now, in my relationship, it’s always me who’s refusing to send the roses. Scott (Gill, Barrowman’s civil partner) is always on at me about that and I say ‘Look, we’ve been together for 16 years, you can’t be in any doubt about how much I love you, but I’m not like that’.
Memory
I had my reservations about doing this one, since it’s traditionally a female voice that sings this number, but Matt (Brind, Barrowman’s musical director) insisted that we could pull it off and he was right. I chose this number because of the resonance it has with some advice my mother gave me which was to always remember the people who have helped you throughout your life.
I guess Matt might be one of them, since he’s been my musical director for years now, on tours and shows and recording alike.
The Kid Inside
Hey look, as an about-to-turn-43-year-old man, I hope I’m still able to find the kid inside me. Honestly, nearly every day I feel like I’m still in high school, still excited about life and what it can bring. You need to have that enthusiasm or else what’s the point, you know?
I also think being in touch with a kind of child-like approach to life is important for encouraging you to take risks, creatively and personally sometimes. Not that you should completely ignore your more mature voice, the one that’s telling you to take a bit of care. That’s a pretty important one too.
My Eyes Adored You
Growing up in Illinois in the ’70s, I had a really close, female friend, Laurie Mickey. We never dated or anything, but we were close. I used to get up extra early and go over to her house so we could get ready for school together, you know, do our hair together and we just had a very supportive friendship. We adored each other.
Now, after I left home, I guess I didn’t see her for 20 years or so, face to face, you know we exchanged emails and spoke, but we hadn’t seen each other until I did (BBC documentary) Making Of Me, which was just a fantastic emotional moment. She’s a mum of three now and still a great, lovely person.
Don’t Cry Out Loud
I’ve always wanted to do The Boy From Oz but it hasn’t yet happened. It’s been an ambition of mine forever. This is a song which was quite a big hit in America, but not so well known over here and when I was at home I used to sing it when nobody was around.
I’d got hold of what they call a track tape, which is the instrumental version of a song, and I’d put that on and just sing. One day, alone at home, or so I thought, I just sang it and sang it until I was sung out. And as I finished the final note of the final time around, my mother walked into the lounge and said ‘That was lovely.’ Busted!
So Close
Jodie, who I met during I’d Do Anything, has been a pretty big part of my life in a way. I knew she had such potential, which is why I was so much behind her during the show, and to see her flourish has been very rewarding. We’ve sung together before, but being in the studio recording this and hearing her pull this performance out that nobody would have expected before to hear was a real buzz for me.
Unusual Way
This was a track that I’ve been performing for a long time, but have never really explored in public before. When I was at drama college my singing teacher Roy Mote and I would work on this for hours in the practice rooms, but again because it’s a woman’s part we never really did anything else with it, because it just wasn’t the sort of thing you did in those days. It also sums up the way I feel about the people who are very important to me, the extent to which they rule my soul.
You’ll Never Walk Alone
I never met my grandfather, my mother’s dad. And this was the song that he used to sing to her as she fell to sleep, and she in turn sang it to me and my sister. It’s as simple as that really. It’s a way of reaching out to someone I never knew and celebrating my family and, of course, it’s an amazing song – one that I can’t get through without tearing up a bit.”
The Winner Takes It All
Again, a little self-indulgent, I’m afraid. It’s a belting great big number and in the arc of the album, it’s kind of a triumphal sort of climax. It’s a ‘look at us, we’ve made it’ kind of track.
Oh What A Night!
This sums up all of the elements of my performance that people who come to my shows seem to expect. It’s kind of fun, a bit cheeky, a bit of a wink-wink kind of a performance. That’s why I wanted to incorporate it into the list, to give that flavour of what people will see when they see my live.
The Doctor and I
I just have to mention that there’s an iTune’s only track that people who buy the album online can have. It’s a reworking of The Wizard and I, which I did alongside original lyricist Stephen Schwartz, to reflect my time on Doctor Who. I used to drive back to London from Cardiff – during the first series before I bought my house in Sully – listening to the Wicked cast recording. It would take two spins of the disc door to door, and then I’d sing this one, changing the lyrics to be about me and the doctor. It’s just about how much that show changed my life and how grateful I am to the fans for that.
SOURCE

Acheter la version standard ou mp3 du CD
Acheter la version avec une boîte cadeau

Si vous n'avez pas encore reçu votre CD, allez donc vous impatienter sur ce topic bounce bounce bounce


Dernière édition par Antoinette le Sam 6 Mar - 18:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécé
Admire John


Messages : 173
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans sa chambre, et dans le monde entier (vive internet)

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Mar 2 Mar - 20:00

Moi j'ai commandé la version "gift box" + le dvd le dvd "An Evening With John Barrowman" et je dois recevoir ma commande vendredi à peu près...j'ai hate :D
"So exited" comme dirait quelqu'un wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoinette
complétement accroc à John


Messages : 2553
Date d'inscription : 02/10/2009
Localisation : District 12

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Mer 3 Mar - 12:21

J'ai le CD en main! cheers
Alors l'édition gift box, comment dire... Le CD est dans une boîte rouge, sur laquelle sont imprimés... le faux noeud, la fausse pochette et la fausse carte (si on l'offre, faut écrire sur la boîte en carton).
Y a l'air d'avoir pas mal de lecture à l'intérieur :D Pour les photos, il n'est pas si "naturel" que sur celles de MMM, et il y en a une qui le montre de dos confused dans l'ensemble, je trouve les photos plus drôles que classes et je ne sais pas si c'est fait exprès.

Mais je m'en fiche >> 1re écoute, c'est parti, yeah!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xaphie51
Fan de John


Messages : 216
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 35
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Mer 3 Mar - 16:10

Bonne surprise en rentrant du boulot, mon CD est arrivé aussi!!!!!! Je n'ai pas pris la version gift.
Je vais de suite l'écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xaphie.skyrock.com/
Johanne
complétement accroc à John


Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 58

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Mer 3 Mar - 18:58

Je veux lire TOUS vos commentaires dans la prochaine heure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Cécé
Admire John


Messages : 173
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans sa chambre, et dans le monde entier (vive internet)

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Mer 3 Mar - 21:17

Alors ? Alors ? C'est comment ?? :D :p :D smile iloveu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xaphie51
Fan de John


Messages : 216
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 35
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Mer 3 Mar - 21:33

Je ne me lasse pas de l'écouter, il a une voix magnifique!!!!!!
J'aime un peu moins "When I Get My Name In Lights" mais sinon j'adore tout mais c'est mon point de vue, après chacun ses gouts!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xaphie.skyrock.com/
helisamarren
Admire John


Messages : 193
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 45

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Jeu 4 Mar - 21:20

Personnellement, j'apprécie beucoup le choix des chansons. Et à ma grande surprise, j'en connaissais plus que je ne m'y attendais!
J'ai tout de même un regret : ça manque à mon goût d'envolées passionnées, et parfois de rythme. C'est beau, la voix de John est superbe, mais certaines chansons auraient pu être plus 'péchues'.

Mais je suis sûre qu'en concert, ça sera extra! Même du 25ème rang...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloom
complétement accroc à John


Messages : 4651
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 32

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Ven 5 Mar - 16:16

Ca y est... cheers

Il est tout simplement génial, j'adore... cheers

1. When I Get My Name In Lights > Pas vraiment ma tasse, sympa mais vraiment sans plus; ça passe assez vu qu'elle est courte...
2. One Night Only > J'aime bien, vraiment j'aime bien; entre le passage lent et l'accélération...
3. Copacabana > J'aime toujours autant...
4. I Won’t Send Roses > Vraiment sympa mais pas parmi mes favorites...
5. Memory > Très émouvante et très belle...
6. The Kid Inside > J'aime beaucoup...
7. My Eyes Adored You > J'aime également beaucoup, à peu près comme la précédente...
8. Don't Cry Out Loud > J'adore, sa voix est vraiment top...
9. So Close > J'aime toujours beaucoup, le duo est sympa même si j'aurai aimé / préféré John solo...
10. Unusual Way > Je n'aime pas trop celle-là...
11. You’ll Never Walk Alone > Chanson assez sympa...
12. The Winner Takes It All > On entre dans le cran au-dessus, j'adore; le début un peu trop lent mais après ça s'accélère...
13. Oh What A Night > I love it ! (Enfin) une chanson qui a du rythme, du punch et du coup elle figure parmi mes préférées de l'album...

Pour l'ensemble de l'album j'adore, il est vraiment top...

Il met en avant sa très belle voix et ses performances vocale...

Par ailleurs la musique et les arrangements sont très bien réalisés...

Malheureusement, comme vous l'avez remarqué, il manque de chansons rythmées; mais je pense qu'en concert cela résoudra ce problème de manière générale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanne
complétement accroc à John


Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 58

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Ven 5 Mar - 21:42

Hier - j'arrive chez moi, p'tit paquet Amazon dans ma boite à lettres ..... 4 mars au lieu de la séquence promise i.e. entre le 9 et le 15 mars (font toujours ça chez Amazon ..)

Je glisse dans ma bourse, me rends chez mon fils pour faire ma dose d'internet du soir et retourne chez moi pour tenter de bricoler quelque chose avec mes bidules informatiques qui ont tous décidés que c'était une bonne semaine pour le suicide .. toujours pas ouvert mon cd attendu avec ferveur pourtant.

J'appelle fiston, l'autre, le plus jeune, et lui explique mon problème d'ordi, il me dit viens me chercher , m'a t'arrangé ça .. cré fiston. So, j'ouvre le paquet Amazon et écoute les 6 premières tounes pendant le trajet d'aller - belle écoute, belle voix, j'aime. Bon, placote placote pendant l'aller chez moi - et fiston s'installe et m'organise quelque chose de tempo ... entre temps, j'avais mis le cd dans le lecteur dvd ... oh beau et belle et ceci mais je dors debout (me lever avant l'aube - dur dur pour mamie) ... retour chez fiston et on discute de choses et d'autres, ça ira au retour pour finir d'écouter les dernières tounes.

Puis je crash et un autre réveil à l'aube (John me coute cher en tout.) Au boulot tot, pour me défiler très tot, longue route cette après-midi pour chouchou québécois ...

Donc je n' écoute vraiment l'album que depuis ... 10h30 ce matin (mon heure) ... et j'aime énormément. J'aime - oui - la richesse studio, le travail de peaufinage, la sonorité de la voix de John, sa dextérité à bien prononcé qui fait de lui un de mes très uniques chanteurs anglophones .. je veux, je dois comprendre les mots des tounes moi ... beaucoup de tounes me sont connues, mais hors contexte ...

Me trompes-je ? My eyes adored you ... c'était pas une toune qui tournait dans les discos durant sa fin de voyage et durant laquelle on dansait collée-cochon ? tell me off if I am wrong, for I probably am.

C'est doux, tendre, même ...

Pas un cd à écouter sur l'autoroute à 130 km heure quand tu as 2 heures 30 de route à faire ... mais il sera dans la voiture avec moi - je pense que cet album sera mon "D'Autres Rives" personnel (D"autres Rives étant le cd de Bruno Pelletier qui me scelle à lui en tant que fan ad vitam aeternum) .... et c'est pas bon signe pour mes finances lol!

Evidemment je suis du pays de Céline et de Bruno et de .. et de ... et de ... tous ces gens qui sont des "chanteurs à voix" comme vous n'aimez pas (ben ce sont là des rumeurs qui circulent)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Johanne
complétement accroc à John


Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 58

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Ven 5 Mar - 21:59

fut interrompu par le boulot (désolée) et je sais plus ce que je disais - donc je reparlerais du cd quelque part, ce week-end.

Amusez-vous bien tous et toutes ....

Je vais dire bonjour à Bruno de votre part ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Johanne
complétement accroc à John


Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 58

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Sam 6 Mar - 17:53

Je confirme, cet album est un p`tit bijou, je l`adore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Antoinette
complétement accroc à John


Messages : 2553
Date d'inscription : 02/10/2009
Localisation : District 12

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Sam 6 Mar - 19:54

J'ai édité le sujet pour qu'on puisse choisir ses 3 chansons préférées (si je ne me suis pas trompée, il y a moyen d'annuler son vote au cas où).

When I Get My Name In Lights >> ça c'est une chanson qui détonne dans l'album (il a bien fait de la mettre au début!) mais je la trouve drôle, ça bouge bien et je peux déjà l'imaginer en train de bondir partout sur scène.
One Night Only >> hmm... au départ, j'étais désespérée d'entendre le 1er couplet, mais en fait, ce n'est pas le rythme qui me dérange, c'est la façon "plaintive" dont il chante. Ça ne me plaît pas trop non plus qu'il tienne cette fichue note pendant 107 ans ; mais quand la musique se met à accélèrer, alors là! cheers
Copacabana >> j'adore! Il devrait faire un album spécial Manilow, ses chansons lui vont à merveille! Sa voix est un peu moins chaude que sur d'autres titres, mais il joue tellement bien l'histoire... La musique, la passion, le meurtre et la folie, tout un programme :p
I Won’t Send Roses >> ce n'est pas la 1re fois qu'on l'entendait chanter "I won't..." mais cette version là est plus... cassante, je dirais. Sa façon de dire "fighting chance", brrrr! En tout cas, il souffle le chaud et le froid et c'est très classe.
Reste que la note finale est parfaitement ridicule (même si sur Signal 2 il avait l'air content de lui rolleyes )
Memory >> ma seule déception sur l'album. C'est une chanson que j'adore, et ici c'est un massacre. Niveau musique, on passe d'une musique traditionnelle andine à la BO de "Titanic" en passant par Clayderman sous amphétamines, ça ne va pas du tout :no: Son interprétation est plate (au mieux) et le rythme étrange. Et puis le fichu écho qu'ils ont collé sur le 1er couplet rolleyes
The Kid Inside >> pfiou, ce que c'est beau! Le texte est super, JB parfait, je suis sous le charme (et j'avais les larmes aux yeux quand je l'ai écoutée pour la 1re fois)
My Eyes Adored You >> je la trouve mignonne celle-ci. J'aime bien l'histoire, je trouve l'intention gentille et l'interprétation tout bien comme il faut, simplement la mélodie est un peu trop... années 1970.
Don't Cry Out Loud >> la 1re fois qu'il l'a passée chez Elaine Paige, je me suis dit "ah non, il ne va pas reprendre ça quand même?!" Mais sa version à lui est magnifique!!! Elle est dans mon top 3 celle-ci (Gloom, tu avais raison, le refrain me serre le coeur wink )
So Close >> maintenant que ma prengerite est passée (j'ai des oreilles selectives faut croire), je n'entends que JB et sa voix est tellement dooooooouce :D En plus, je revois Robert et Giselle tourbillonner sous les confetti brillants, les larmes dans les yeux de Giselle quand elle repart avec le prince ; c'est romantique à souhait et j' :heart:
Unusual Way >> la plus belle de l'album à mes yeux (oreilles, oups). Voix parfaite, interprétation parfaite, musique discrète, et c'une vraie chanson de comédie musicale cheers
You’ll Never Walk Alone >> je n'ai pas d'avis sur cette chanson encore. C'est celle qui le touche le plus, mais moi, pour l'instant, je n'arrive pas à "y" entrer :| je verrai plus tard.
The Winner Takes It All >> ah là là... je ne sais pas comment il en est arrivé à faire de "The winner..." une chanson qui lui remonte le moral. Pour moi, c'est une des chansons les plus tristes que j'aie jamais entendues. J'adore son "aaaaaaaall" final :cry: (1re écoute dans de bonnes conditions, re-larmes aux yeux redface )
Oh What A Night >> la surprise de l'album OO sincèrement, je déteste cette chanson, j'ai toujours détesté cette chanson. Et là... les arrangements sont super (et le solo de je ne sais pas quel cuivre au milieu! bounce ), je me sens toute bizarre quand il dit "when she walked..." et à "much too soon", je craque drunken

Je trouve l'album vraiment homogène par rapport aux deux précédents. Il a bien fait de ne pas inclure "The Doctor and I" (ouais, c'est surtout qu'il est superstitieux et que nous, on l'a entendue à la radio lol! ). Et les arrangements sont réussis, les instruments au service des histoires (à part "memory" confused ). Il n'y a aucune chanson dont je dirais "euh... mais pourquoi il chanterait ça?", elles lui vont toutes bien.

Du côté de ce qui cloche... le livret. C'est toujours charmant de lire ses explications et remerciements, mais s'il fallait filer 1 ou 2£ de plus pour avoir les paroles, je les mettrais. Quant aux photos :no: celle sur l'avant du CD est réussie (il est :sunny: ... mais ses joues sont orange!!), à l'intérieur ça devient le grand n'importe quoi. Les pauses ne sont pas terribles, il est mal maquillé et on le voit de dos (ses fesses sont cachées, quel intérêt?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloom
complétement accroc à John


Messages : 4651
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 32

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Dim 7 Mar - 16:18

Bien complet ta review Antoinette (je pouvais pas détailler sur le moment)...

When I Get My Name In Lights > Je dois bien avouer que finalement j'aime assez...
Le rythme est entrainant et je pense aussi que pour débuter c'est tip top...

One Night Only > Finalement j'aime vraiment beaucoup, lent au début puis l'accélération; pour la note ça ne me gêne pas plus que ça même si c'est un peu long...
Autant cette chanson je la zappe sur le DVD du concert, autant là je suis réconciliée avec... cheers

Copacabana > Je l'attendais au tournant et il s'en sort très bien, musicalement et vocalement...

I Won’t Send Roses > Je n'arrive pas vraiment à l'apprécier, c'est sympa à écouter mais sans plus; en tout cas je préfère cette version à celle du concert (je trouvais qu'elle n'y avait pas vraiment sa place par rapport au thème)...

Memory > Un début assez lent qui me donne envie de zapper mais je reste pour la beauté de sa voix et puis j'aime beaucoup la musique et particulièrement les passages musicaux...
Et vers la fin j'aime beaucoup...

The Kid Inside > Je n'arrive pas à accrocher vraiment mais j'aime beaucoup le refrain, elle reste globalement très sympathique...

My Eyes Adored You > J'aime moins le début mais globalement cette chanson est assez sympa...

Don't Cry Out Loud > La musique du début fait un peu trop "Feux de l'amour" mais après j'adore, le refrain me fout toujours le frisson; la musique et surtout sa voix est exceptionnelle...

So Close > Je suis finalement un peu comme toi Antoinette, je prête surtout attention et l'oreille à John...
Une très belle chanson qui fait un beau duo avec une jolie musique...

Unusual Way > Je n'arrive toujours pas à apprécier cette chanson, elle est pourtant pas mal mais je n'accroche pas, l'intonation, la musique; ce n'est pas ma tasse...

You’ll Never Walk Alone > Très jolie chanson, j'aime particulièrement la 2ème partie; elle est très touchante dans le sens ou je ressens beaucoup d'émotion en l'entendant, à la fois douce et forte...

The Winner Takes It All > Je trouve aussi cette chanson assez triste mais très belle...
Son interprétation va crescendo et j'aime particulièrement la 2ème partie plus rapide...

Oh What A Night > Véritable coup de coeur qui clos très bien l'album, le rythme, la musique, sa voix j'aime tout et j'en redemande...
Je l'attendais et je ne suis pas déçue... cheers

Puisqu'elle est dans le sondage je vais aussi donner mon avis sur le bonus (écouté à la radio)...
The Doctor and I > Chanson anecdote particulièrement sympathique, ton décalé par rapport à l'album, rien à voir avec je dirai même; mais j'aime beaucoup et vers la fin le ton montant est particulièrement joli...

Mes chansons préférées sont "Oh what a night", "The winner takes it all", "Don't cry out loud", "One night only", "Memory", "Copacabana" et "So close"...
Mon top 3 va à "Oh what a night", "The winner takes it all" et "Don't cry out loud"...

Concernant le livret, il est assez limité...
Les photos ne me dérangent pas plus que ça, même si y avait mieux à faire (elles sont passées où celles du site ?)...
Pour celle de dos je ne suis pas vraiment fan non plus; je me demande si ce n'est pas un clin d'oeil vue des coulisses comme pour dire que l'album ce sont ces coulisses à lui...
Il est effectivement beaucoup (trop) maquillé mais ça passe pour ma part...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoinette
complétement accroc à John


Messages : 2553
Date d'inscription : 02/10/2009
Localisation : District 12

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Dim 7 Mar - 23:02

Gloom a écrit:
Bien complet ta review Antoinette (je pouvais pas détailler sur le moment)...

One Night Only > Finalement j'aime vraiment beaucoup, lent au début puis l'accélération; pour la note ça ne me gêne pas plus que ça même si c'est un peu long...

Don't Cry Out Loud > La musique du début fait un peu trop "Feux de l'amour" mais après j'adore, le refrain me fout toujours le frisson; la musique et surtout sa voix est exceptionnelle...

[Pour celle de dos je ne suis pas vraiment fan non plus; je me demande si ce n'est pas un clin d'oeil vue des coulisses comme pour dire que l'album ce sont ces coulisses à lui...

J'avais écrit un peu plus parce que j'avais eu le temps d'écouter chaque chanson plusieurs fois (je sais que ça ne sert à rien de me fier à mon avis lors d'une première écoute, je change toujours après rolleyes )

Pour "One night only", c'est pas que la note me dérange en soi (même si je trouve ça inutile et bizarre), mais je voudrais pouvoir n'entendre QUE la musique, j'adore ce passage où le rythme s'accélère cheers

"Les feux de l'amour", oh, tu exagères! lol! (elle est pas si moche que ça cette intro)

Et ton commentaire sur la photo de dos... c'est malin! Comme ça, JB va venir te lire et il va frimer en interview ("vous savez, cette photo, c'est un clin d'oeil, une façon de vous dire Vous êtes dans les coulisses de mon existence..." <img src=)" longdesc="8" /> )

En général, je juge mon appréciation d'un album avec la fonction "shuffle" sur la chaîne. Pour écouter cet album-là, je ne zappe que "Memory" avant de lancer le CD, alors... C'est vraiment un chouette CD :sunny:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloom
complétement accroc à John


Messages : 4651
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 32

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Lun 8 Mar - 0:06

Antoinette a écrit:
"Les feux de l'amour", oh, tu exagères! lol! (elle est pas si moche que ça cette intro)

Et ton commentaire sur la photo de dos... c'est malin! Comme ça, JB va venir te lire et il va frimer en interview ("vous savez, cette photo, c'est un clin d'oeil, une façon de vous dire Vous êtes dans les coulisses de mon existence..." <img src=)" longdesc="8" /> )
C'est pas méchant, je dis juste que les 1ères notes me font penser à cette série que je ne regarde jamais... wink

D'ici que John vienne ici et comprenne le français... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécé
Admire John


Messages : 173
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans sa chambre, et dans le monde entier (vive internet)

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Lun 8 Mar - 9:46

J'ai un petit problème avec le CD au début je l'écoutais avec mon lecteur DVD mais la je l'ai mis sur mon ordinateur et j'utilise le lecteur windows media player pour le lire. Ça fonctionne mais quand je regarde les titres ils ne correspondent pas ! Le titre déjà c'est The essenctiel et quand je mets par exemple la deuxième j'entends One night only mais il est écrit que c'est Can you feel the love tonight ! Il n'y en a aucune qui a le bon nom ! Est-ce pareil pour vous ??

Edit: Quand je le lis avec Itunes, je n'ai aucun soucis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xaphie51
Fan de John


Messages : 216
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 35
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Lun 8 Mar - 10:49

Oui ça me fait la même chose. Mon mari m'a dit que c'est parce q l'album n'est pas tagué dc le lecteur ne reconnais pas les chansons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xaphie.skyrock.com/
Gloom
complétement accroc à John


Messages : 4651
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 32

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Lun 8 Mar - 13:39

Je n'ai pas vérifié mais en fait xaphie a vu juste, le CD n'est pas tagué donc quand le lecteur WMP ne voit pas de tag il cherche sur internet par rapport aux informations qu'il peut trouver sur le CD et donc ça peut être faussé...
Mais j'ai vu encore plus décalé pour un album dont WMP me donnait carrément un autre artiste... <img src=)" longdesc="8" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécé
Admire John


Messages : 173
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans sa chambre, et dans le monde entier (vive internet)

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Lun 8 Mar - 19:51

A ok !! Merci smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanne
complétement accroc à John


Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 58

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Mar 11 Mai - 20:27

When I get my name in Lights


Il parait que tous les gens espèrent ou rêvent d’obtenir leurs 15 minutes de succès au moins une fois dans leur vie. Il est vrai que les rêves nous permettent souvent de passer au travers la vie routinière, quotidienne, que nous menons – les rêves peuvent rendre ce qui est occasionnellement insupportable plus faciles à traverser. Ce sont souvent les mères qui entendent le rêve de l’enfant, le rêve du succès que vise l’enfant. Ce sont aussi les mamans qui retiennent (souvent) les rêves des enfants. Cette chanson, rythmée et endiablée, nous rappelle que ce qui semble un rêve irréalisable peut arriver, et que la qualité même du rêve devrait toujours avoir une place importante dans nos vies – même – et surtout – si nous ne sommes plus des enfants.

L’album débute par un rêve, ce nuage onirique avec lequel nous débutons tous notre écoute et notre voyage audio et me permets d’être dans une jolie et joyeuse disposition d’esprit.


One night only

Lorsque nous vieillissons, lorsque nous érigeons chaque pas, chaque étape de notre vie, lorsque nous rencontrons des gens au parcours de la route, des détours que prennent nos vie, les étrangers d’une journée laissent peu de marque.

Cependant, il peut arriver lorsque le feu d’intersection dure plus longtemps que prévu, qu’un étranger passe au fil de notre regard et marque d’une flamme certaine ou d’une certaine flamme le fond de notre cœur.

Ces événements de nos vies – rapidement oubliés passent.

Mais n’avons-nous pas au hasard d’une rencontre, rêver (toujours ce nuage onirique) de nous laisser aller pour une seule nuit ?

Qui sait ? existe-t-il un apaisement à l’âme à risquer une nuit, une seule nuit.

Un rappel éternel, triste, mélancolique mais doux et tendre et qui ne nuira jamais à la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Johanne
complétement accroc à John


Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 58

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Mar 11 Mai - 20:55

Copacabana

J’ai vu le film et il me semble que ça date déjà d’au moins un millier d’années. Mes enfants étaient très jeunes, je me demande si le dernier était même né. Je me souviens de Lola, vieille, en détresse, fripé et dépassé par la vie qui a passé près d’elle pendant qu’elle vivait toute sa déchéance et sa tristesse. Je me souviens aussi d’avoir passé des soirées entières à écouter en boucle un « meilleur de » Barry Manilow, à une époque où ces mots me faisaient du bien, posaient du paume sur mon cœur. Entendre Copacabana sorti de la voix de John, revivre la nostalgie de décades déjà passées depuis longtemps me rappelle autant la nostalgie que la douceur du soulagement. C’était la seule et unique chanson de cet album de John Barrowman que je connaissais à fond et totalement. Pour moi, toutes les nouveautés de cet album, aux chansons anciennes pour une autre culture que la mienne, me permets de découvrir ce qui existe ailleurs et dont j’ignorais l’existence. Malgré ma vanité, j’ose admettre que je suis ignorante d’une autre culture : John m’a ouvert quelques portes vers le monde anglophone.



I won’t send roses

Ma chanson favorite parmi mes autres chansons favorites de cet album!

Cette chanson est lourde des vibrations d’une personne qui se connait et se sait totalement obsédée par elle-même. Malgré son obsession, malgré ce défaut énorme, elle se respecte suffisamment pour repousser autrui, pour l’empêcher, pour au moins tenter de l’empêcher, de s’attacher à elle.

Jamais je ne me rappellerai de ton anniversaire ou remarquerai tes vêtements – car c’est à moi que je pense, c’est sur moi que je concentre mes efforts.

Surtout, surtout, tu ne recevras jamais de roses, oublie pas mon cher. Car seul mon égo, seul mon moi, m’importe. Ecartes-toi si tu penses à toi.

C’est beau, c’est riche, c’est humain, c’est totalement faux également ; les gens qui obsèdent autant sur eux-mêmes n’ont pas cet altruiste du respect de l’autre … il y a donc suffisamment d’amour envers l’autre pour lui … quitte moi, tu ne seras pas bien avec moi.


Pourquoi aimer et Être aimé ne peuvent pas être suffisant ? (gros soupirs)

Fabuleusement interprété par John.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Antoinette
complétement accroc à John


Messages : 2553
Date d'inscription : 02/10/2009
Localisation : District 12

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Mar 11 Mai - 21:24

Alors là... c'est quand même incroyable comment d'après une même chanson et une même interprétation on puisse ressentir un message aussi différent! :p j'adore ce topic!!

"I won't send roses" - pour moi - c'est l'histoire de deux personnes qui s'aiment mais qui sont assez lucides pour reconnaître qu'ils ne se rendront pas heureux (enfin tout au moins celui qui chante la chanson l'est...)
Il l'aime probablement, mais il ne veut pas se laisser aller, et il est incapable de le lui dire. C'est quelqu'un de brutal et de simple dans le fond, de courageux, mais qui ne saura pas se plier aux petites attentes de l'autre et qui ne sera pas assez à l'écoute. Il sait que ça finira mal, il n'est plus trop en état de lutter, alors il demande à l'autre de prendre la décision de partir.
Mais pas une fois je ne le sens égoiste. Au contraire. Il faut être très réfléchi et très attaché pour faire ça.

Je me demande bien ce que ça donne, "I won't send roses", dans le contexte de la CM.
Je sais que "Carousel" a changé ma façon de voir "You'll never walk alone" (bien que le film soit un navet, soit dit en passant rolleyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanne
complétement accroc à John


Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 58

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Jeu 13 Mai - 19:48

Memory

Je n’ai pas menti en disant que Copacabana était la seule chanson que je connaissais sur cet album. Je connaissais Memory, car j’ai vu Cats, en anglais, il y a quelques années déjà. Ce fut mon introduction aux comédies musicales anglophones et je ne fus pas impressionnée. J’ai à peine compris les lyriques des chansons, et pas vraiment l’histoire. (pourtant j’y retourne cette été, avec l’espoir de comprendre cette fois-ci). J’ignore donc encore ce que tous ces chats tentaient de me dire. L’instrument utilisé en introduction pour cette chanson, qui imite si bien l’eau qui perle, et que j’ai vu deux fois en spectacle (utilisé par Richard Séguin dans l’un de ces concerts et par un musicien australien lors d’un concert de Bruno Pelletier) est un instrument doux, merveilleux – et je le répète qui imite si bien utilisé l’eau qui perle avec un magnétisme auditif fascinant. L’utilisation de cet instrument – qui précède la voix limpide (comme de l’eau de source pure) de John Barrowman me plait énormément. John évidemment, selon son habitude, prononce éloquemment et clairement (toujours comme cette eau claire de source pure) les mots de la chanson – la mélancolie du hier, de la beauté d’hier, des jeux et de la vie d’hier se balancent aux espoirs et aux rêves de demain et des levées de soleil à venir.

De mon pays de forêt, de lacs et de rivières, l’attachement à l’eau qui perle, aux couleurs, aux sons et aux rythmes des rapides et de mon histoire culturelle et de mon patrimoine.

Memory.

La devise du Québec : Je me souviens.

L’eau perle. L’eau coule. L’eau gère nos vies depuis que …



The kid inside

Quel Bonheur que cette découverte – retrouver cet enfant en soi – le revoir fort et brave ; le reconnaitre et l’accepter, le prendre dans ses bras pour le réconforter mais – oh douceur, lui aussi cet enfant en nous, nous réconforte.

Les idéaux, la force, le désir de grandir et de réaliser – la force de ses rêves et espoirs – la manière douce de ses forces …. L’humain au cœur de son âme.

Une découverte émouvante ; une grande chanson.

Ma douce préférée ?



My eyes adored you

“Noisette et Cassidy”, Joe Dassin. J’avais 16 ans.

J’étais une fille de militaire, je partais ; je laissais derrière mes Noisettes, mes Cassidy, les garçons de cette 6e année alors que j’étais en 5e … et que les garçons commençaient à me plaire.

Les chansons apportent douceur, réconfort, souvenirs et espoirs. Est-ce que les chanteurs en sont conscients parfois.

J’ai entendu les mots qui parlent des gens qu’on laisse derrière – je les ai vécu, je les ai pleuré ; la douceur de « Noisette et Cassidy » et de « My eyes adored you » …. Sont des baumes et des caresses sur mes souvenirs.

Une chanson nouvelle pour moi encore, une autre découverte – qui me rappelle un vieux chéri et du temps où papa portait son bel uniforme bleu ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Johanne
complétement accroc à John


Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 58

MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   Jeu 13 Mai - 19:51

Je laisse tout ton message en citation ma belle Antoinette car il doit être relu clairement.

C'est la même chanson, ce sont les mêmes mots. Ce sont nos émotions qui varient, nos perceptions, nos interprétations - et cela est bien.

Chaque bouquin, chaque poême - même chaque film - porte un message clair pourtant - le mot écrit étant porteur d'une signification.

Mais ... la preuve est là; on ne ressent pas les mêmes dimensions et nos yeux ne perçoivent pas les mêmes odeurs / couleurs.

Bravo pour ces mots écrits. Bravo pour nous qui ressentons avec différence.


Antoinette a écrit:
Alors là... c'est quand même incroyable comment d'après une même chanson et une même interprétation on puisse ressentir un message aussi différent! :p j'adore ce topic!!

"I won't send roses" - pour moi - c'est l'histoire de deux personnes qui s'aiment mais qui sont assez lucides pour reconnaître qu'ils ne se rendront pas heureux (enfin tout au moins celui qui chante la chanson l'est...)
Il l'aime probablement, mais il ne veut pas se laisser aller, et il est incapable de le lui dire. C'est quelqu'un de brutal et de simple dans le fond, de courageux, mais qui ne saura pas se plier aux petites attentes de l'autre et qui ne sera pas assez à l'écoute. Il sait que ça finira mal, il n'est plus trop en état de lutter, alors il demande à l'autre de prendre la décision de partir.
Mais pas une fois je ne le sens égoiste. Au contraire. Il faut être très réfléchi et très attaché pour faire ça.

Je me demande bien ce que ça donne, "I won't send roses", dans le contexte de la CM.
Je sais que "Carousel" a changé ma façon de voir "You'll never walk alone" (bien que le film soit un navet, soit dit en passant rolleyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "JOHN BARROWMAN" (2010)   

Revenir en haut Aller en bas
 
"JOHN BARROWMAN" (2010)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» A Vendre collection couteaux et machete "John Rambo"
» TT Superbike "John McGuinness"
» John Barrowman
» vend tractopelle john deere JD 2010
» Bouteille de liqueur ACL "John Collins" verte - format 28oz - Waterloo, Quebec

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: = JOHN LE CHANTEUR = :: Discographie-
Sauter vers: