AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Auteure : Diana Gabaldon

Aller en bas 
AuteurMessage
Johanne
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 60

MessageSujet: Auteure : Diana Gabaldon   Mar 22 Mar - 23:45

Diana Gabaldon : la saga Outlander. Jamie Fraser et sa femme Claire.

Spin-off "Lord John Grey"

Personnages, histoires : prenants, définis, intéressants.

Avez-vous lu, je rêve d'en discuter !

Jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Abby
Fan de John
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 09/12/2010
Age : 39

MessageSujet: Re: Auteure : Diana Gabaldon   Mer 23 Mar - 0:56

Jo, tu rigole, ou t'es sérieuse là ????
Tu parles bien de Jamies Alexandre Malcolm Mac Kenzie Fraser ??? hum
Donc oui, on peut en parler, en parler et en reparler !!! Ahhhh JAMIE !!!!
Avant d'en dire trop, tu as lu quels livres ??? En VO ou en traduction française ?
Par contre, j'ai pas encore commencé le dernier et toi ?
OMG, j'en avais pas encore parlé ? C'est de là que viens mon interêt pour l'Ecosse et les MIK bien sûre :p
Donc oui personnellement j'ai adoré alors va y lance un sujet wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cfeemaison.canalblog.com
Johanne
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 60

MessageSujet: Re: Auteure : Diana Gabaldon   Mer 23 Mar - 1:44

OUTLANDER

DRAGONFLY IN AMBER

VOYAGER

DRUMS OF AUTUMN

THE FIERY CROSS

A BREATH OF SNOW AND ASHES

AN ECHO IN THE BONE

---------- je vais donc vous parler du premier bouquin Outlander
a bientot,

Jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Abby
Fan de John
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 09/12/2010
Age : 39

MessageSujet: Re: Auteure : Diana Gabaldon   Mer 23 Mar - 2:09

Pour la version française, la sage s'appelle "Le cercle de pierre" et sont chez Presse de la cité sous les noms suivants :
1> La chardon et le Tartan
2> Le Talisman
3> La Voyage
4> Les Tambours de l'Automne
5> La Croix de Feu
6> Le Temps des Rêves
7> La Neige et la Cendre
8> Les Canons de la Liberté
9> L'Echo des Coeurs lointains

Le 5&6, le 7&8 et le 9&10 (pas encore paru) ne font qu'un tome en anglais car la traduction vers le français prend plus de place.
Ils sont aussi sortis en poches, si vous voulez les titres, n'hésitez pas à demander (mais forcément, il y en a plus encore)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cfeemaison.canalblog.com
Johanne
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 60

MessageSujet: Re: Auteure : Diana Gabaldon   Mer 23 Mar - 21:31


Outlander : La version de poche est d’environ 650 pages, dans une police toute petite.

Le chardon et le tartan : version de poche : 2 bouquins (je le sais car je les ai offert les 2 bouquins)

Diana Gabaldon a de la difficulté à écrire en court. Outlander est le premier de la saga de Jamie et Claire, le premier de la saga Outlander.

Outlander signifie étranger. Jamie est un highlander et pour les membres de son clan, même les écossais des Lowlands (les terres basses) sont des ‘Outlander’.

Dans Outlander, Diana nous parle de Jamie, de son instruction au maniement des armes au château de son oncle, de son éducation culturelle en France. On apprend sur ses parents, sa sœur, les enfants de sa sœur. Dans Outlander, on apprend tout sur Jamie Fraser, de sa place en tant que chef de clan, des visions de son avenir. Quand on le lit en anglais, comme je l’ai fait et avec avidité, on découvre des dialogues complets dans le jargon écossais des Highlanders. Heureusement, pour le lecteur, ces dialogues sont en italiques et traduits en bas de page.

J’ai acheté ce premier bouquin en 1996, j’étais au cœur du fandom « Highlander » (la série télé) et très présente sur la liste de distribution (mailing List). Mon cœur s’est rapidement enflammé pour ce bouquin et ceux qui suivirent.

Je n’aime pas lire des trucs romantiques, à la Danielle Steele par exemple. En fait, je déteste ce genre de trucs. Mais, il y a beaucoup plus que l’histoire passionnante et passionnelle entre Jamie et Claire dans cette immense saga.

Jamie, voyez-vous, est né au XVIIIe siècle et Claire est née au XXe siècle.

Non, je ne vous expliquerais comment ils se sont rencontrés : l’idée est que vous alliez faire un tour à la bibliothèque du coin et que vous empruntiez le bouquin.

Diana a une magie dans les mots. Si vous avez déjà lu Anne Rice (en anglais), vous avez remarqué qu’elle fait constamment des « run-on sentences » des phrases sans fin, qui manquent en plus, de ponctuations. Faut être patiente pour lire Anne Rice ! Mais Diana, qui sait faire de longues et de courtes phrases, et qui sait comment les balancer pour alléger la lecture, fait (comme Anne Rice) de riches descriptions des lieux, des architectures, du mouvement du vent, des sonorités de l’hiver – sans jamais perdre de vue le contexte de l’histoire dans laquelle elle nous transporte.

Claire parle toujours au « je » ; les chapitres où l’on découvre Claire se passe toujours au « je » et au temps présent, puisque Claire narre ce qui se passe – autant dans sa vie, dans ses réflexions que dans ses contacts avec autrui. Claire est définie, forte, solide et vulnérable.

Ces deux personnages centraux que sont Claire et Jamie sont avant tout humains, fragiles, vulnérables et bourrés de défauts. Leur force principale étant souvent ces défauts et ces vulnérabilités.

Autour d’eux, des familles et des clans écossais tricotés serrés dans la fidélité, la tendresse et sournoisement, dans la haine et la détresse.

A l’arrière-plan, une Écosse en mouvement, pris dans les engrenages des temps qui changent, des batailles historiques du XVIIIe siècle qui ont changé la face du monde ainsi que des us et coutumes patriarcales, des traditions et des façons de faire qui ne furent jamais défier.

En contrepartie, vous lirez des scènes épiques de batailles meurtrières, des scènes courtes et adoucies par les apaisements du corps et des dialogues simples dans leurs souples sonorités vocales.

Diana sait écrire, elle utilise la langue et les mots et créé des personnages et on les voit devant nous, on veut les rencontrer, les réconforter parfois ; après la saga, on en redemande et on s’ennuie d’eux constamment.

Et les personnages secondaires : si secondaires mais jamais, oh grand jamais anodinement jeté dans le texte pour permettre de tricher avec les obstacles du chemin ; ils sont tous remarquables et surtout tous en trois dimensions. On les aime parfois, on les déteste parfois, parfois on les oublie car ils nous « emmerdent » mais même eux, ils sont ancrés dans le réel.

Je vous en donne plus ?

Johanne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Lancelot(e)
Admire John
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 08/01/2011
Localisation : Dans un cachot, en retenue avec Severus.

MessageSujet: Re: Auteure : Diana Gabaldon   Sam 26 Mar - 3:27

Oh, je connaissais pas... Je note ça dans un coin et pourquoi pas cet été... avec d'autres -et entre une tentative de revisionnage de Dr Who- sourire

Ma curiosité est attisée ^^

Admirablement décrit Johanne... 178
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Auteure : Diana Gabaldon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Auteure : Diana Gabaldon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: = IL N'Y A PAS QUE JOHN DANS LA VIE ! = :: Livres-
Sauter vers: