AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Filles de Caleb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Johanne
complétement accroc à John


Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 58

MessageSujet: Les Filles de Caleb   Mer 20 Juil - 0:11

Une comédie musicale québécoise.

Les européennes qui se sont déplacées pour venir la voir (Bruno Pelletier y tient un rôle et les brunettes se déplacent d'ailleurs pour venir ici) sont restées bouche bées.

Pas nécessairement d'admiration smile je l admets.

Cette CM ne franchira pas l'océan Atlantique. Il s'agit de l'histoire de nos arrières-grand-parents - culturellement très historiques pour l'histoire du Québec. Il existe peu de parallèlles à ces époques.

Par contre, depuis que j'ai vu en mai ou avril ... je suis enchantée. C'est brillant et percutant et tellement tellement québécois, dans le ton, la sonorité et le parcours.

Vendredi soir, j'y suis retournée pour la troisième fois - pour accompagner ma mère, une bonne brunette et une bonne fan de cm elle-même. Maman aura 85 ans bientôt, elle est internaute. Parmi ces amies facebook se retrouvent des brunettes, pigées dans mes amies - donc une copine japonaise qui vient voir Bruno relativement souvent.

Vendredi soir - rencontre de brunettes dans la capitale québécoise i.e. la ville de Québec : 320 km de mon lieu de travail.
J'ai quitté Montréal vers 12h40 pour un périple de fin de semaine assez hallucinant.

Vendredi soir, rue Cartier, près du Grand Théâtre, près des portes du Vieux Québec (seule ville fortifiée d'Amérique du Nord en passant) , souper dans un restaurant français. Eh oui, bouffe française pour une rencontre. Au menu : Berlin, Osaka, Québec, LaSalle. Un bon repas, de belles discussions de musique et de CM. Berlin découvrit John Barrowman dans ma voiture d'ailleurs wink

Les trois heure trentes de la CM se déroulent bien trop vite. A l'entracte, nouvelle rencontre, cette-fois-ci une Californienne et une Montréalaise ... l'avoir su avant, on aurait toutes soupées ensemble. La montréalaise va demander Bruno à la sortie et les brunettes iront probablement lui placoter ça un brin.

A ma 2e représentation, je l'ai rencontré en coulisses; toujours aussi gentil avec nous, ces die-hards depuis treize ans cette année. (je vous raconte pas trop ma rencontre, ça vous intéresse pas ? )

Il est passé minuit quand on retourne chez ma maman; on va quitter à 9h45 le lendemain matin.

Destination : le Canada.

985 km à l'ouest de chez ma mère, vit mon frère le plus jeune; il enseigne le français langue seconde aux Canadiens.

On arrivera chez mon frère le samedi soir vers 19h15, maman éreintée. Moi j'ai eu chaud.

On avale quelques sandwiches, s'installe devant le cinéma maison de mon frère et vers 23h, je crash , je meurs.

Dimanche matin ..... un peu moins de km. LaSalle, arrondissement de Montréal, est plus près du Canada, que ne l'est la ville de Québec.

J'arrive chez moi vers 15h00. J'ai chaud.

je regarde ma p'tite voiture ..... elle est pas pire hein, pour faire tout ce kilométrage.

Moi : j'ai hâte à samedi prochain. Qui sait, faire du lavage peut apporter tout plein de petits bonheurs simples.

Johanne

qui a déjà que les distances étaient relatives ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
 
Les Filles de Caleb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Arlette Cousture] Les filles de Caleb tome 1: Le chant du coq
» Feuilleton "Les filles de Caleb"
» Arlette COUSTURE (Canada/Québec)
» [Musical] Les Filles de Caleb en Comédie Musicale
» COUSTURE Arlette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: = IL N'Y A PAS QUE JOHN DANS LA VIE ! = :: Musique-
Sauter vers: