AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand on a vu ZAZA en chair et en os ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cathyb
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/06/2009
Age : 62
Localisation : Bientôt à Sully (dès que je gagne au loto !) ou à Palm Springs !

MessageSujet: Quand on a vu ZAZA en chair et en os ...   Jeu 10 Déc - 1:01

Ayant été absente depuis longtemps sur le forum, j’ai lu avec beaucoup de plaisir tous vos messages concernant la performance de John dans la Cage.
Je fais partie des chanceuses qui ont pu faire le déplacement à Londres pour assister à cette fabuleuse aventure . Je ne l’ai vu que 2 fois malheureusement (on devient très vite accro) dès le premier soir d’ailleurs, mais quelles soirées ! Je dis malheureusement, je sais que ce n’est pas très gentil pour tous ceux et celles qui n’ont pu y aller, heureusement eut été plus judicieux, mais les plus veinards qui comme moi ont vu Zaza en chair et en os, comprennent ce que je ressens. Au fait Hélisamarren, ma nenette, combien de fois tu l’as vu ? 12 fois si je me rappelle bien, chipie tu m’as grillée pour la dernière !!! Attends Cardiff, la vengeance sera rude… Non, je plaisante.

Il est vrai que lorsqu’on revient on traîne un cafard pas possible mais on pense à la prochaine fois qu’on le verra et ça nous fait tenir.

Sinon, quoi dire que vous n’ayez pas déjà dit ? Nous partageons tous les mêmes sentiments à Son égard, on l’aime parce qu’il nous charme avec sa voix, nous fait rire aux larmes sur scène, nous fait …. Plein de choses dans Torchwood entre autre et alors quand on a la chance de l’approcher et de lui parler, alors là… Ahhhhhhhhhh, Ohhhhhhhhhhh, my god, encore, encore, c’est pire, on se retrouve à gagater devant lui, à bredouiller alors qu’on a préparé avec soins, depuis des semaines, des phrases et des questions qui nous brûlent la langue mais que le manque de salive et de lucidité nous empêche de sortir le moment voulu.
Que voulez vous, il est trop ! Trop beau, trop gentil, trop aimable, trop … bref TROP !

Bon, revenons à la Cage, Fabuleux spectacle, les danseurs au top, surtout pour évoluer sur une petite scène comme celle du Playhouse , Simon Burke très bon (et adorable lui aussi) et notre John magnifique comme à son habitude (bon c’est vrai , il chanterait l’annuaire téléphonique sur un trottoir, je le baderais pareil) . Non, je n’irai pas en cure de déintox, la Barrowmania est une très bonne maladie pour le moral . Et les fous rires aussi !

Demain, la suite, ou comment j’ai brillé à Dress Circle.
Tchao tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cathyb
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/06/2009
Age : 62
Localisation : Bientôt à Sully (dès que je gagne au loto !) ou à Palm Springs !

MessageSujet: Quand on a vu ZAZA en chair et en os   Jeu 10 Déc - 21:15

Comme promis, suite de ma virée londonnienne ...Quand on fait le voyage à Londres pour aller voir John, on prépare tout plusieurs semaines à l’avance (on a déjà l’impression d’y être un peu et ça permet de tenir jusqu’au jour J) : plans et itinéraires pour se rendre aux adresses Barrowmaniennes, emplois du temps calculés pour ne pas Le manquer et accessoirement choix d’un endroit où dormir et manger.
Donc après répétition générale, dans le train, de notre emploi du temps du jour, nous débarquons, Dinoo et moi dans la ville Sainte (enfin Londres quoi !).

Arrivées début après midi, nous jetons nos valises dans nos chambres et nous voilà parties pour la première étape : repérage de la librairie Dress Circle où aura lieu la signature de Son livre le lendemain après midi. En route pour Monmouth road localisée depuis belle lurette sur le plan . Métro, marche à pied, puis marche à pied, puis encore marche…. OH, t’es sûre que c’est là ?
- Ben oui Monmouth Road, tu vois c’est marqué sur ce mur .
- Hum, c’est bizarre, ça ressemblait pas à ça sur Internet, je reconnais pas ! Montre moi l’adresse. (Il faut dire que Dinoo avait aussi fait ses propres recherches, Dieu Merci !)
- Hé ma Poulette (c’est comme ça qu’elle m’appelle), faudrait voir à changer tes lunettes, même mieux, mets les ! c’est bien Monmouth, mais pas Road, c’est Street !!!!
Bloody English ! On n’a pas idée d’appeler une « Street » et une « Road » du même nom ! Et en plus dans des quartiers complètement différents.

Enfin, après avoir perdu une heure mais toujours dans la bonne humeur, nous avons trouvé cette librairie qui se situait en fait à quelques minutes à pied de l’hôtel. (Je serais du genre à me perdre dans mon couloir si j’en avais un chez moi). Le patron, très gentil, de la librairie nous a conseillé d’arriver le lendemain matin à partir de 9 heures pour être dans les premières, quant à John, lui, il n’arriverait qu’à 13 heures. Merci pour vos conseils avisés, Monsieur, nous étions dans les vingt premières d’une immense queue de plus de deux cents personnes !

Retour en urgence à l’hôtel pour se changer et se diriger vers le Playhouse Theatre (on veut voir John à son arrivée vers 18 heures !). Pas de bol, ce jour là, on apprend qu’il est déjà arrivé depuis longtemps exceptionnellement. C’est vrai qu’on a oublié de lui dire qu’on venait sinon il nous aurait attendues. Ben quoi, on peut rêver. Qu’à cela ne tienne, casse croûte sur le pouce, énième discussion sur ce qu’on va lui demander ou lui dire à la sortie après le show, crises de fous rires hystériques sur le genre de questions à poser ou sur la manière de se faire remarquer.

19.30h. enfin nous y sommes. Presque 3 heures de rires, de fous rires, (du public et des acteurs), d’émotions en tous genres, de voyage dans un autre espace temps, l’espace temps Barrowman.

A la sortie, ruée à l’entrée des artistes , répétition du mode d’emploi des appareils photos, révision des phrases et questions à poser. Simon sort le premier un peu timide mais Dinoo et moi lui sautons dessus (enfin façon de parler) pour lui faire signer le programme et comme à ce moment là il n’était pas très sollicité par les autres on a pu blaguer avec lui et prendre des photos avec lui. IL est très charmant et sympa et je le trouve plus mignon que sur scène.
Enfin John est sorti et après son traditionnel discours de remerciement et le fait qu’il ne pourra pas faire de photo avec nous (tout le monde) vu que le dit monde est trop nombreux, il attaque les autographes avec pour chacun, sourire et remerciement . D’ailleurs, il ne part jamais tant que tout le monde n’a pas eu son autographe. Il est vraiment hyper gentil. Comment ne pas craquer pour lui ?

Ca y est, il est à côté de nous, dans l’émotion du moment, involontairement, je bouscule Dinoo manquant de peu de lui faire tomber ses lunettes. Réaction instinctive de sa part et ne sachant pas que c’est moi la fautive, elle pousse un cri. John se tourne vers nous et lui demande si tout va bien. Oh oui, mon poulet, tout va pour le mieux, sans le savoir, on venait de se faire remarquer. Inutile de vous dire qu’on en a profité. Dinoo, lui a épelé son prénom pour la dédicace et comme il a buggé dessus, on a enchainé : On est françaises, on est venues exprès pour le voir ce soir et encore demain soir et aussi à Dress Circle demain après midi et patati et patata. Je me rappelle lui avoir demandé s’il serait possible le lendemain à la librairie d’être prise en photo avec lui, mais il a répondu que cela ne serait pas possible vu le peuple qu’il y aurait et que tout irait très vite. Bon, on est prévenues.
Mais, pendant tout cette petite conversation, je ne sais pas comment j’ai fait, d’ailleurs je ne m’en suis rendue compte que lorsqu’il l’a lachée,(hélas) j’avais ma main bien au chaud dans la sienne . Juré, véridique ! D’ailleurs, je me suis posé la question après coup, où avait-il mis son éternel feutre noir ?

A SUIVRE…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoinette
complétement accroc à John
avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 02/10/2009
Localisation : District 12

MessageSujet: Re: Quand on a vu ZAZA en chair et en os ...   Ven 11 Déc - 0:47

OH MY GOD. Pour la bonne santé mentale des forumiens ici présents, tu devrais passer certains détails sous silence OO (comment tu peux oublier où est ta main? Parente avec un Docteur en pleine régénération peut-être? wink
Sinon je confirme, le fait de s'apprêter à voir JB / d'avoir vu JB peut avoir un effet désastreux sur le sens de l'orientation etc.

C'est vrai, il avait pas l'air traumatisé, Simon Burke, je l'ai vu sur une photo avec Dinoo (coucou Dinoo! viens poster ici :D ) et il avait l'air de bien s'amuser avec vous!

Je me demande ce que tu as bien pu faire à Dress Circle, tu promets des trucs dans le post d'avant, et le suspsense dure toujours... bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloom
complétement accroc à John
avatar

Messages : 4651
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 32

MessageSujet: Re: Quand on a vu ZAZA en chair et en os ...   Ven 11 Déc - 2:35

Antoinette a tout dit... <img src=)" longdesc="8" />

Bon euh si moi j'aime bien ce genre de détails croustillants... bounce

Ta main dans la sienne oh là là, la chance... bounce

Je deviens tellement accroc, en à peine 2 mois de le connaître comme chanteur (et bientôt 2 ans avec Dr Who et Torchwood), je me rends compte que ça y est je suis FAN... cheers

Merci pour ton compte-rendu... smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yeles
In love de John
avatar

Messages : 315
Date d'inscription : 09/11/2009
Age : 43
Localisation : physiquement en France mais mon cerveau est à Londres

MessageSujet: Re: Quand on a vu ZAZA en chair et en os ...   Ven 11 Déc - 14:22

OO

Il t'a pris la main...



Ouah, quel compte-rendu ! Vraiment très sympa... Tu fais donc partie de la troupe de chanceux (et courageux) qui sont allés se faire dédicacer la bio en octobre... J'aurais bien aimé y être... mais bon, ça faisait trop pour un seul mois :D

C'est vrai que c'est un mec adorable, qui prend autant de temps que possible pour ses fans et avec un simplicité déconcertante.

Mais...


OO

Il t'a pris la main...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cathyb
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/06/2009
Age : 62
Localisation : Bientôt à Sully (dès que je gagne au loto !) ou à Palm Springs !

MessageSujet: Quand on a vu Zaza en chair et en os   Sam 12 Déc - 0:57

Suite et peut-être fin de mes péripéties Barrowmaniennes . A vous de voir si vous en voulez plus !

Retour en métro, toujours sous le charme de cette soirée, sourire béat, limite débile. Une dernière mise au point avec Dinoo pour la journée du lendemain qui s’annonçait rude. Rendez vous à 8 heures le lendemain matin. Dans la station elle m’accompagne jusqu'à ma ligne pour être sûre que je ne me perde pas, (on n’avait pas réserver au même endroit), donc, après un dernier bye bye, je dévale les couloirs pour attraper mon métro vu qu’il était presque minuit et que l’on annonçait les dernières rames avant fermeture. Cela ne fait que deux jours qu’on se connaît Dinoo et moi, mais elle me connaît déjà par cœur ! Evidemment, à la station suivante, je m’aperçois avec horreur que j’avais pris la bonne ligne mais pas dans le bon sens !!!! J’ai failli éclater de rire, en repensant à elle me demandant si je savais où j’allais et moi lui répondant : bah, quand même, tu me prends pour qui ?
Deuxième jour :
8 heures tapantes, je suis à l’hôtel de Dinoo. « Alors ma poulette, t’as quand même réussi à retrouver ton lit ? Tu sais hier soir j’ai vu que tu partais dans la mauvaise direction, mais le temps que je réalise, tu avais disparu ! Bon ben maintenant on y va, tu me suis ! ». Et tiens, prends toi ça dans les dents ! Mais toujours avec le sourire !
Et nous voilà en route pour Dress Circle . On arrive vers 9 heures et quart, il y a déjà une vingtaine de personnes alignées bien sagement le long du trottoir. Bah, comme ça on aura l’air moins gourdes à faire le pied de grue sur le trottoir mouillé, parapluie armé et prêt à l’emploi.

Et l’attente commence, la boutique n’est pas encore ouverte. Elle n’ouvre qu’à 10 heures. Ah, John, qu’est ce qu’on ne ferait pas pour toi ?. Mais quand je regarde la foule qui petit à petit s’agrandit, composée de jeunes et de moins jeunes, hommes femmes et sexe indéterminé, eh oui, il y en a un (ou une) pour qui j’ai des doutes , bref, je me dis en regardant cette queue s’allonger lentement mais sûrement que John nous a, à tous, fait faire des choses que nous aurions trouvées stupides quelques temps en arrière. Ne serait ce que d’être là à se geler sous la pluie londonienne.
Dinoo jubile ! « Ouais, je pourrai dire que j’ai vu le vrai Londres, La pluie, les parapluies et tout et tout. »
Ca y est, elle a disjoncté ! Faut dire que pour elle, hier soir c’était sa première fois. Sa première fois de John himself, sa première fois de Londres…. Eh Dinoo, faut sortir le Dimanche !
10 heures.
Je suis allée au ravitaillement car ce matin je n’ai pas déjeuné. Je viens de me rendre compte que je suis à jeun depuis hier soir avant le show. J’engloutis mon petit pain au chocolat en trois bouchées. Dinoo à son tour va faire une petite promenade pendant que je garde nos places dans la queue.
11 heures.
Il repleut , “I’m singing in the rain “ c’est le moment où jamais ! Je commence à disjoncter aussi, je ne suis pas la seule, des liens se sont crées dans la queue, les conversations vont bon train, la langage Barrowmanien est universel et puis quand on est fan de John, on est forcement sympa !
Midi :
J’ai les pieds trempés, le jean qui traîne un peu par terre, mouillé. J’enroule le bas du futal style « à la pêche aux moules ». Je sens que mes cheveux sont du genre serpillère humide. Adieu le brush matinal pour faire honneur à J.B. Thanks God, le mascara est waterproof !

Ah oui, on est rentrés les uns et les autres à tour de rôle dans la boutique pour acheté notre Bible et du même coup le DVD du concert et divers CD. On a eu droit à un joli post-it à coller dans le bouquin afin d’y écrire notre prénom pour éviter à John de demander systématiquement les prénoms et leur orthographe. Quand on voit la foule grandissante (d’ailleurs on n’en voit plus le bout, la suite est dans la rue d’à côté) et qu’on sait que John ne sera là que 2 heures, on commence à réaliser qu’il nous avait dit la vérité hier soir, à savoir qu’on allait être expédiés en deux temps trois mouvements.

12H50 :
La Mercedes grise arrive !!!!Le voilà ! Encore plus beau à la lumière du jour. Oubliées d’un coup les quatre heures d’attente, oubliée la pluie, oubliés les pieds et le jean trempés, rien que pour cette vision ça valait le coup.
La deuxième porte de la librairie s’ouvre et on nous fait rentrer pas groupe de dix environ. C’est bon, on sera du deuxième voyage. On ressort les appareils photos, vérification ultime du mode vidéo, mode photo, flash, pas flash et ….et m… on verra bien !

C’a y est, on entre, quelle chaleur d’un coup, ou bien c’est l’émotion ;j’ouvre ma doudoune trempée et trop grande, d’ailleurs j’ai une veste en cuir en dessous, c’est pour dire la dégaine. Je commence à enlever la doudoune, on nous fait signe d’avancer pour descendre le petit escalier en colimaçon qui nous emmène dans la petite pièce en sous-sol dont on avait déjà repéré l’aménagement afin de savoir de quel côté orienter les appareils photos. Faudra pas perdre de temps !
Dinoo est devant moi. Vaille que vaille on réussi à prendre quelques photos et une petite vidéo chacune et avant de s’en rendre compte on est devant la table face à lui. Ca fait deux ou trois personnes de passées devant nous qui n’ont eu qu’un rapide regard de John, toujours souriant et poli mais pris par le temps. J’ai toujours ma doudoune à moitié défaite, l’appareil photo dans une main, le parapluie dans l’autre. On y est, il a le livre de Dinoo dans les mains. Il vient de reconnaître son prénom ! Il lève les yeux vers nous, nous adresse un sourire encore plus lumineux puis commence à discuter avec Dinoo style « à c’est vous, gentil d’être venue, alors le spectacle vous a plu hier , et vous revenez ce soir merci beaucoup etc etc… ». Et moi , à côté, complètement hypnotisée, figée, déconnectée de tout ce qui m’entoure, et puis, d’un coup, je réalise qu’il s’adresse à moi maintenant et que je n’ai pas vraiment compris ce qu’il me disait, je pense que c’était: comment allez vous ? J’ai buggé et en l’espace d’une ou deux secondes qui m’ont parues une éternité, des tas de choses me sont passées par la tête « qu’est ce qu’il vient de dire, c’est à moi qu’il parle, euh, c’était quoi la question, je doit lui répondre mais bon sang, comment ça ce dit en anglais…. »
Alors, j’ai bredouillé un « I, I’ m euh…fine euh…. when I see you !
L’angoisse, au moment où je débitais cette platitude je me suis dis que j’avais atteint le summum du ridicule.
John m’a dévisagée, me semble t-il (je ne saurai jamais ce qu’il a pensé à ce moment là) puis sans se départir de son sourire il m’a dit : « You … très jolie ! » ????????
Un compliment, et en français SVP.
En fait, je crois qu’il a eu pitié de moi. Il a du se rendre compte de l’effet qu’il m’a fait et comme il est habitué à ce genre de situation, il a su rebondir immédiatement.
J’ai réussi enfin à me décoincer un peu et à le remercier en anglais.
Je n’ai même pas pensé à regarder ce qu’il m’ avait écrit comme dédicace .

Avec le recul, je me rend compte qu’on venait, enfin surtout moi, encore de se faire remarquer. N’était ce pas ça le but du jeu ? Bon, c’est vrai qu’il y a mieux pour se faire remarquer. On fait avec ce qu’on a. Et la plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu’elle a ! Hum, hum, hum…..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloom
complétement accroc à John
avatar

Messages : 4651
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 32

MessageSujet: Re: Quand on a vu ZAZA en chair et en os ...   Sam 12 Déc - 13:15

Merci beaucoup pour la suite... :D

C'est agréable de lire cela en se levant... smile

Je le redis encore et encore, mais il est vraiment sympathique; c'est sûr qu'avec le monde fou qu'il y a ce n'est pas facile pour lui qui aimerait peut être parler plus...

Je suis pas contre une suite moi... wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoinette
complétement accroc à John
avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 02/10/2009
Localisation : District 12

MessageSujet: Re: Quand on a vu ZAZA en chair et en os ...   Sam 12 Déc - 15:05

Gloom a écrit:


Je suis pas contre une suite moi... wink
Moi non plus!

Mais Cathyb va avoir du mal à faire mieux cette fois! (il lui a pris la main, lui a dit qu'elle était jolie....) Peut-elle relever le défi? wink

Et sinon, les gens dans la queue, c'était que des Grands-Bretons? Tout le monde était discipliné? Vous avez parlé de quoi? Oui, moi j'aime bien les anecdotes de file d'attente...

Ce que je trouve surprenant (et pourtant, c'est quand même d'internet dont il s'agit), c'est que je n'ai jamais jamais lu qui que ce soit qui a rencontré JB et avec qui JB s'est montré impatient ou expéditif! OO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanne
complétement accroc à John
avatar

Messages : 1541
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 59

MessageSujet: Re: Quand on a vu ZAZA en chair et en os ...   Ven 14 Mai - 21:41

La main. Le compliment.

La deuxième soirée est où elle ?

Parce qu'après la main, le compliment - surement qu'il t'a reconnu le soir même.

Allez ma copine-mamie, lances toi dans tes souvenirs et dis nous pour le 2e soir.

J'avoues que relire tout ça, tout Zaza, tout la Cage, tout quoi ...... si j'avais pas tout dit deux fois plus qu'une, je recommencerai.

AH

enfin.

J'ai adoré te lire - et j'avoues - que je ne t'avais pas lu la première fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-suis-johanne.livejournal.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand on a vu ZAZA en chair et en os ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand on a vu ZAZA en chair et en os ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séries télévisées cauchemardesques (Chair de poule, ...)
» [REQUETE] garder le wifi en continu meme quand telephone vérrouiller
» [RESOLU] Quand mon tel est en veille, il ne sonne pas...
» TSR HD, c'est pour quand?
» La télé depuis quand ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: = JOHN LE CHANTEUR = :: Comédies Musicales-
Sauter vers: